Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 13/10/16

CIR : cher mais efficace.-

Pesant plus de 5 milliards d'euros annuels sur les finances publiques, le crédit d'impôt recherche (CIR) a permis à la France de devenir le premier pays en termes de recherche industrielle, selon l'Association nationale Recherche et Technologie, qui publie aujourd'hui une étude montrant que la France comptait 5,7 chercheurs en entreprise pour 1.000 actifs en 2014, contre 3,1 pour 1.000 en 2000. L'Allemagne est à 4,7 et le Royaume-Uni à 3,1. Les divers dispositifs français d'aide à la R&D, dont le CIR, permettent de faire baisser le coût d'un poste de chercheur de 25% selon l'étude. Avec 0,37% de son PIB dédié à cette fin (contre 0,26% aux Etats-Unis et 0,16% au Royaume-Uni), la France est le 3e pays de l'OCDE pour les dépenses d'Etat en soutien à la recherche privée, derrière la Corée du Sud et la Russie.

Registre des Bénéficiaires Effectifs

Depuis le 1°août 2017 les personnes morales qui s'immatriculent au RCS doivent déclarer les personnes physiques détenant, directement ou indirectement, plus de 25% du capital ou des droits de vote, ou, à défaut, la personne exerçant un contrôle sur les organes de direction ou de gestion au sein des sociétés.

Les sociétés déjà immatriculées disposent d'un délai jusqu'au 1°avril 2018 pour accomplir cette formalité.

Retrouvez ici notre lettre d'information sur le RBE.

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top