Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 25/03/21

Télétravail et titres-restaurant.-

Dans un rendu du 10 mars, le tribunal de Nanterre a donné raison à un employeur (Malakoff Humanis) refusant d'accorder des titres-restaurant à ses salariés en télétravail. L'UNSA-Fessad a été déboutée au motif que les télétravailleurs ne subissaient pas de "surcoût lié à leur restauration". Le tribunal a donc ainsi estimé que la situation des travailleurs et des télétravailleurs n'était pas comparable, malgré l'article 1222-9 du code du travail garantissant aux télétravailleurs les mêmes droits qu'aux travailleurs postés.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top